Une Alernative

La problématique du système éducatif haïtien a été un défi dès le jour de

l'indépendance haïtienne.

Il y a eu certes des éléments de réponse, mais loin de rassembler les fabricants de l'intellectualisme haïtien, ces réponses éparses les ont dispersés. Il faut une idée qui rassemble les hommes, les visions,

les moyens et les actions. La Coopérative peut répondre à ces exigences.

Il y a dans chaque Haïtien une étincelle de patriotisme, un vœu pour la patrie et une disposition à œuvrer pour le bien d'Haïti. En 1973, une de ces étincelles a volé et à partir de 2013, elle va embraser les cœurs de tous les Haïtiens. C'est l’Arrêté du 17 septembre 1973.

Cet arrêté veut que la coopérative entre dans toutes les écoles de la République, fasse partie de leur programme et devienne un levier social et économique pour l'écolier haïtien. L'idée n'a pas évolué
comme il aurait fallu, et voilà que d'autres sociétés contemporaines qui l'ont adoptée, la conservent avec une telle affection et en profitent de manière si merveilleuse que nous allons avoir à apprendre
comment nous retrouver à travers leurs expériences.

Notre proposition est de prendre la peau de l’Arrêté du 17 septembre 1973 pour revêtir une coopérative scolaire répondant aux normes des coopératives modernes et nous élevant au rang des pays qui ont fait de la coopérative le fondement de leur développement social et économique.

Les difficultés

Dans les situations normales, l'écolier apprend d'abord dans un contexte local et national, puis il aborde des cultures étrangères. Dans notre cas, nos premiers enseignants ayant été Français, nous avons hérité entre autres des maux suivants:

 

  • Comprendre et apprendre ne sont pas nécessairement liés, d’où l'existence d'un déséquilibre entre l'intelligence théorique et l'intelligence sociale.

  • L'apprentissage est une affaire étrangère aux parents, à la communauté scolaire élargie en général.

  • L'école n'est pas un facteur de développement.

  • L'école est un fardeau économique pour l'Etat et la communauté.

  • L'éducation haïtienne repose essentiellement sur l'aide étrangère.

  • L'éducation haïtienne prépare des générations pour l'exode.

  • Les ressortissants haïtiens vivant à l'étranger n'arrivent pas à identifier les vrais problèmes de leur pays d'origine.

  • Le manque d'uniformité dans les arrière-plans des intellectuels haïtiens rend la concertation difficile entre les acteurs de développement.

  • L'aide étrangère ne sera efficace qu'après une prise en charge du système éducatif par les composantes des communautés scolaires.

  • Si l'ordre vient d'en haut, de l'Etat, l'organisation doit partir d'en bas. Un ensemble de communautés scolaires fortes fera un système éducatif solide et durable.

 

 

Coopérative Scolaire

Une coopérative scolaire apprendra aux élèves:

 

  • A développer l'esprit d'initiative

  • A identifier les problèmes individuels et collectifs et à leur trouver des solutions

  • A poursuivre des objectifs communs

  • A apprendre les lois et principes de protocole

  • A apprendre des principes de gestion administrative et financière

  • A élaborer des projets, à les exécuter et à en assurer le suivi

  • A économiser, à investir et réinvestir

  • A participer activement dans la vie sociale et économique de leur communauté

  • A viser l'autonomie financière de leur école et de leur communauté

  • A cultiver l'esprit d'entraide, de solidarité et de convivialité

  • A cultiver l'esprit d'entreprenariat et à rechercher le partenariat à tous les niveaux                            de l'échelle sociale

  • A cultiver et soigner leur intelligence sociale.

  • A apprendre l’art de la discussion, de la prise de décisions collective et de la démocratie                                                          participative.

Coopérative Scolaire d'Haïti

Faire des études de marché

Participer dans l'élaboration du budget de leur coopérative

Chercher à combler les besoins de leur école et de leur communauté

Apprendre à faire des économies

Créer leur propre coopérativefinancière (caisse d'épargne et de crédit)

Multiplier les clubs d'investissement et d'entreprenariat

Participer et organiser des concours pour la promotion de l'entreprenariat et de l'investissement

Organiser des conférences, séminaires, colloques etc. sur l'entreprenariat et l'investissement.

 



 

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now